You are here

Le gouvernement de l'Ontario promeut la santé publique, la sécurité communautaire et la protection de la jeunesse

Prenant la parole aujourd'hui à la réunion générale annuelle de l'Association de la police provinciale de la police (OPPA), le premier ministre a souligné le rôle des responsables de l'exécution de la loi pour la protection de la santé et de la sécurité du public dans le contexte de la vente au détail du cannabis, qui est assujettie à un marché privé rigoureusement réglementé dans notre province.
 
En vertu de la loi fédérale, le cannabis récréatif sera légal en Ontario et partout au Canada le 17 octobre. Si le projet de loi de l'Ontario est adopté, la Loi de 2018 modifiant des lois en ce qui concerne le cannabis aurait les effets suivants :

  • protéger les jeunes en assurant qu'ils continuent à ne pas avoir accès au cannabis avant l'âge de 19 ans
  • maintenir la sécurité des routes de l'Ontario en assurant que les services de police appliquent une interdiction stricte de la conduite sous l'effet de la drogue
  • lutter contre le marché illégal au moyen de mesures d'application de la loi visant les vendeurs en activité en dehors du cadre légal et offrir aux consommateurs une solution de vente au détail valable

 
Le premier ministre a fait ressortir d'autres moyens qu'emploie le gouvernement de l'Ontario axé sur la population pour maintenir la sécurité des Ontariennes et Ontariens et protéger nos collectivités. Par exemple, il a rappelé que le gouvernement investira plus de 182 millions de dollars pour construire neuf nouveaux détachements de l'OPP. Il a également parlé de l'annonce récente d'un nouvel investissement historique de grande envergure visant à actualiser le réseau de radiocommunications pour la sécurité publique de l'Ontario, une initiative qui transformera complètement le fonctionnement du réseau de radiocommunications d'urgence de la province.