You are here

Events

Le gouvernement de l'Ontario prend des mesures pour s'assurer que les routes de l'Ontario sont sûres pour tous. À compter du 1er septembre, il y aura des peines plus sévères pour conduite imprudente et mise en danger des piétons
 
Les conducteurs reconnus coupables de conduite imprudente causant des lésions corporelles ou la mort seront passibles :

  • d'amendes de 2000 $ à 50 000 $;
  • de six points d'inaptitude;
  • d'un suspension de permis de conduire d'une durée maximale de cinq ans;
  • de jusqu'à deux ans d'emprisonnement.

 
Les pénalités augmenteront également pour les conducteurs qui ne cèdent pas aux piétons aux passages protégés pour piétons, aux passages pour écoliers et aux passages pour piétons. L'amende maximale passera à 1000 $ et à quatre points d'inaptitude.
 
Rappel également aux conducteurs qu'ils doivent céder la totalité de la chaussée aux passages protégés pour piétons, aux passages pour écoliers et à tout autre endroit où il y a un brigadier, et qu'ils ne peuvent poursuivre leur chemin tant que les piétons n'ont pas traversé entièrement la route.

Les collèges et universités auront jusqu'au 1er janvier 2019 pour élaborer, mettre en œuvre et appliquer une politique en matière de liberté d'expression répondant à une norme minimale prévue par le gouvernement et fondée sur les meilleures pratiques du monde entier. Non seulement la politique protégera la liberté d'expression, mais elle fera en sorte que les discours haineux, la discrimination et d'autres formes illégales de discours ne soient pas autorisés sur le campus.
 
Pour veiller à ce que les collèges et les universités se conforment aux exigences, les établissements devront présenter à compter de septembre 2019 un rapport annuel faisant état de leurs progrès au Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES). Les collèges et les universités qui ne satisfont pas aux exigences relatives à la liberté d'expression pourront faire l'objet d'une réduction du financement octroyé au titre des subventions de fonctionnement. Les étudiantes et étudiants dont les actions contreviennent à la politique en matière de liberté d'expression seront soumis aux mesures disciplinaires en vigueur dans cet établissement. Toute plainte déposée contre un collège ou une université n'ayant pas été réglée par le processus de traitement des plaintes de l'établissement visé pourra être transférée à l'ombudsman de l'Ontario.

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, et le ministre australien de l’Intérieur, ont annoncé aujourd’hui une entente visant à élargir la plage d’âge dans le protocole d’entente entre le Canada et l’Australie concernant la mobilité des jeunes. Cette modification au protocole d’entente permettra aux jeunes adultes canadiens et australiens âgés de 18 à 35 ans de travailler et de voyager par l’intermédiaire du programme Expérience internationale Canada (EIC).

L’Australie est une importante source de participants étrangers à EIC et ce pays est aussi systématiquement la destination de prédilection des jeunes Canadiens qui participent au programme. L’âge limite d’admissibilité étant maintenant fixé à 35 ans au lieu de 30 ans, un plus grand nombre de professionnels chevronnés des deux pays pourront acquérir des connaissances précieuses dans un contexte de travail mondial.

Le programme EIC aide les jeunes à acquérir une précieuse expérience de travail et de voyage à l’étranger et propose 34 destinations aux jeunes Canadiens désireux de travailler dans les pays et territoires partenaires d’EIC.

Le gouvernement a dévoilé aujourd'hui une nouvelle consultation en ligne auprès de la population ontarienne d'une durée de trois semaines.

La consultation intitulée Planifier la prospérité vient compléter l'examen complet ligne par ligne de l'ensemble des programmes et services gouvernementaux.

Dans le cadre de cette consultation, les Ontariennes et Ontariens pourront classer un certain nombre de services gouvernementaux par ordre d'importance et d'efficacité. Cette consultation permettra à la population, y compris les membres de la fonction publique de l'Ontario, de suggérer de manière ouverte et transparente des idées afin de trouver de nouveaux moyens d'offrir ces services.

La consultation en ligne Planifier la prospérité se déroulera du 29 août 2018 au 21 septembre 2018 dans le cadre de l’examen complet ligne par ligne de l’ensemble des programmes et services mené par le gouvernement.

Afin de permettre la réunification d’un nombre encore plus grand de parents et de grands-parents avec leurs familles au Canada, le gouvernement du Canada acceptera jusqu’à 20 000 demandes de parrainage de parents et de grands-parents en 2019. Ce nombre représente le quadruple du nombre de demandes acceptées à l’ouverture du programme en 2014, lorsque le nombre maximal de demandes était fixé à 5 000.

Cette décision d’augmenter le nombre de demandes qu’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) acceptera aux fins de traitement découle de la demande toujours élevée dans le Programme des parents et des grands-parents (Programme des PGP) et du fait que le ministère a considérablement réduit le nombre de demandes en attente de traitement, qui est passé d’un sommet de 167 000 personnes en 2011 à un peu moins de 26 000 personnes en juin 2018.

Après avoir augmenté le plafond de 2018 à 17 000 demandes complètes, IRCC a envoyé une deuxième ronde d’invitations à des répondants éventuels sélectionnés de manière aléatoire qui avaient présenté un formulaire « Intérêt pour le parrainage » au début de 2018. Les personnes invitées dans le cadre de la deuxième ronde auront jusqu’au 5 octobre 2018 pour présenter une demande complète.

Le gouvernement apportera de nouvelles modifications au processus de réception des demandes afin de simplifier l’accès au programme et d’améliorer l’expérience des clients.

En 2019, comme c’était le cas au cours des dernières années, le formulaire « Intérêt pour le parrainage » sera mis en ligne au début de l’année pour donner l’occasion aux répondants éventuels admissibles d’informer IRCC qu’ils souhaitent parrainer leurs parents ou leurs grands-parents pour venir au Canada. Au lieu de sélectionner de façon aléatoire des répondants éventuels en vue qu’ils présentent une demande comme c’était le cas auparavant, nous inviterons les répondants éventuels à présenter leur demande de parrainage en fonction de l’ordre de réception des formulaires « Intérêt pour le parrainage ». Le processus se poursuivra jusqu’à ce que nous atteignions le plafond annuel de 20 000 demandes complètes en 2019.

Des renseignements détaillés sur les améliorations apportées au processus seront annoncés cet automne.

Le gouvernement de l'Ontario adopte une nouvelle mesure qui apportera une aide aux contribuables et rendra la vie plus abordable pour les Ontariennes et les Ontariens.
L'Ontario annule une augmentation de la tarification pour les conducteurs dont l'entrée en vigueur était prévue pour le 1er septembre 2018.
Les frais suivants sont gelés afin de profiter directement aux conducteurs et aux entreprises de l'Ontario :

  • les examens de conduite pratiques et théoriques pour toutes les catégories de permis de conduire
  • les frais pour l'obtention et le renouvellement des permis de conduire

Nouveau permis de conduire ou renouvellement du permis de conduire pour 5 ans
Devrait être 97 $
Restera 90 $

Examen théorique pour les permis G1, M1, des moniteurs de conduite et pour freins à air comprimé (autorisation Z)
Devrait être 16,25 $
Restera 15,75 $

Examen théorique pour les permis A, B, C, D, E et F
Devrait être 24 $
Restera 23,25 $

Examen pratique pour les catégories G1 et M1
Devrait être 54,25 $
Restera 52,50 $

Examen pratique pour les catégories G2, M2 et pour les moniteurs de conduite
Devrait être 92,50 $
Restera 89,25 $

Examen pratique pour les catégories A, B, C, D, E et F
Devrait être 100,25 $
Restera 96,75 $

CBC/Radio-Canada Ontario est à la recherche d'un-e jeune francophone nouvellement arrivé-e au Canada qui habite à Toronto pour une entrevue à la radio pour un projet intitulé "Mon premier été au Canada."

Si ceci vous intéresse contactez sophie.vallee@radio-canada.ca

La Maison organise un Forum de discussion par et pour les jeunes le samedi 23 juin 2018 de 8h00 à 17h00 au Collège Français (100 Carlton St, Toronto, ON M5B 1M3).
Au menu: discussions, animation, repas et prix de présence.
Venez assister à l’événement et choisissez deux sujets qui vous intéressent :
1- Santé sexuelle
2- Jeux de hasard
3-  Drogues de rue et leurs effets
4- Drogues et consommation à moindre risque
Si vous avez des questions, veuillez appeler au 647-777-6419 ou envoyer un courriel à contact@benevolatresponsable-toronto.org

L'Ontario appuie 32 projets pour encourager les jeunes de toute la province à devenir des citoyens actifs en faisant du bénévolat dans leur communauté.
 
Le programme Change le monde soutient des projets uniques visant à mobiliser les jeunes en promouvant le bénévolat actif et un sens des responsabilités communautaires. Cette année, une aide a été accordée à Loving Spoonful pour offrir à 50 jeunes des occasions de faire du bénévolat dans des jardins scolaires, des fermes locales et des marchés fermiers de la région de Kingston.
 
Le programme Change le monde encourage l'engagement civique par le bénévolat chez les jeunes âgés de 12 à 18 ans. Il aide les organismes communautaires sans but lucratif à lancer des programmes visant à aider les jeunes à participer, à acquérir des compétences, à s'engager et à donner quelque chose en retour à la société. Les jeunes peuvent faire valoir leur participation au programme Change le monde pour satisfaire à l'exigence voulant qu'ils s'acquittent de 40 heures de service communautaire pour obtenir le diplôme d'études secondaires de l'Ontario.
 
Le plan de l'Ontario entend apporter son appui aux soins, créer des débouchés et rendre la vie plus abordable pendant cette période marquée par des changements économiques rapides. Sont prévus, pour ce faire, une augmentation du salaire minimum et de meilleures conditions de travail, la gratuité de la scolarité pour des centaines de milliers d'élèves, un accès plus facile à des services de garderie abordables et la gratuité des médicaments d'ordonnance pour tous les moins de 25 ans et les aînés (65 ans et plus), soit la plus importante expansion du régime d'assurance-maladie en une génération.

Faits en bref

  • Dans le cadre du programme Change le monde, l’Ontario investit 1,2 million de dollars sur deux ans pour financer 32 projets uniques.
  • Le programme Change le monde, qui entame sa 11e année, est désormais offert toute l’année pour promouvoir le bénévolat chez les jeunes.
  • Depuis 2008, dans le cadre du programme Change le monde, plus de 240 000 jeunes bénévoles de l’Ontario ont donné quelque 1,2 million d’heures à leur communauté.
  • Les jeunes peuvent trouver des missions sur Élan Ontario, un site Web revitalisé qui se consacre à aider les gens à trouver des façons de se porter bénévoles.
  • Les élèves de l’Ontario doivent effectuer 40 heures de bénévolat pour obtenir leur diplôme d'études secondaires.

Ressources additionnelles

L'Ontario aide les jeunes entre 12 et 15 ans à apprendre le codage et à améliorer leurs compétences numériques, en les préparant pour des emplois dans une économie de plus en plus numérique.
 
Le Digital Literacy + Coding Pilot (en anglais seulement) permettra à quelque 1 000 jeunes d'acquérir de nouvelles aptitudes précieuses dans les domaines des sciences, des technologies, du génie et des mathématiques, les équipant de compétences demandées par les employeurs.
 
Le programme a été conçu par des experts de la culture numérique, de la participation des jeunes, du développement communautaire et des politiques en matière d'éducation. Il sera offert par un partenaire communautaire différent dans cinq villes de la province, dont : Belleville, Hamilton, London, Sudbury et Toronto.
 
Faits en bref

  • L’Ontario investira 1 million de dollars sur une période de deux ans dans le projet pilote Digital Literacy + Coding Pilot, un montant égal à un don privé de Janice Fukakusa, Greg Belbeck et famille.
  • L’Ontario s’est engagé à accroître le nombre de diplômés en sciences en technologies, en génie et en mathématiques (STGM) de 25 pour cent, de 40 000 à 50 000 diplômés par année, et à produire 1 000 titulaires d'une maîtrise professionnelle en intelligence artificielle appliquée, le tout sur une période de cinq ans, ce qui fera de l'Ontario le territoire en Amérique du Nord qui produit par habitant le plus grand nombre de diplômés de programmes d'études postsecondaires en STGM.
  • Le Brookfield Institute for Innovation + Entrepreneurship est un institut indépendant et non partisan, dont les locaux sont situés à l’Université Ryerson. Il a pour mission de faire du Canada le meilleur pays du monde pour un innovateur ou un entrepreneur.
  • Autres partenaires du projet pilote : Actua, Repaires jeunesse du Canada, le Conseil des technologies de l’information et des communications, Canada Learning Code, RBC Capital Markets, Shopify, la bibliothèque publique de Toronto, le YMCA et United Way Toronto & York Region.

Ressources additionnelles