You are here

Que puis-je faire si je subis de la discrimination à l'école?

Les élèves de l'Ontario méritent d'avoir une expérience scolaire sécuritaire, libre de toute discrimination ou d’harcèlement. Cela signifie que nous devons tous avoir accès aux droits de la personne fondamentaux et que des lois ont mises en place nous protègent.
 
Qu'est-ce que la discrimination?
 
La discrimination est lorsque tu es traité injustement ou privé des mêmes opportunités, expériences et privilèges que les autres. Le Code des droits de la personne de l'Ontario stipule que tu ne dois pas être traité différemment en raison de:

  • Ta race ou ton contexte culturel
  • Où tu es né
  • Ta couleur de peau
  • Ta religion
  • Ton genre
  • Ton orientation sexuelle
  • Ton âge
  • Ton handicap mental ou physique

La discrimination est-elle la même chose que l'intimidation et le harcèlement?
 
C'est possible, mais l'intimidation et le harcèlement ne constituent pas nécessairement une discrimination. Bien que tous font du tort et blessent, seuls les mots, actions ou attaques physiques non désirés liés au Code des droits de la personne de l'Ontario sont considérés comme de la discrimination.
 
Pourquoi la discrimination a-t-elle lieu?
 
La discrimination a lieu souvent quand une opinion erronée est formée sur un groupe de personnes. Il est basé sur un manque d'information et d'idées négatives qui résultent d'une compréhension faible ou inexistante des différentes cultures, personnes ou coutumes.
Il n'y a pas d'excuse pour la discrimination et c'est toujours mauvais. Si tu es victime de discrimination, cela peut être très douloureux et tu peux avoir peur et être seul. Mais tu n’es pas seul et tu peux prendre des mesures pour l'arrêter.
 
Que puis-je faire pour arrêter la discrimination contre moi ou quelqu'un d'autre?
 
Si tu ou quelqu'un que tu connais est victime de discrimination et est harcelé, maltraité ou intimidé, vous n'avez pas à le tolérer. Tu peux suivre les étapes suivantes:

  • Contacte immédiatement la police de ta région s'il y a eu de la violence physique et de l'intimidation, ou si tu sens que tu es en danger.
  • Parle à ton enseignant, au directeur, aux parents ou à un adulte en qui tu as confiance et dis-leur exactement ce qui se passe.
  • Si tu vis ailleurs que chez tes parents, discute de ton problème et demande conseil au Bureau de l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes.
  • Écris dans un journal tous les incidents tels qu'ils se produisent et inclus des dates, des heures, des noms et une description de ce qui a été dit ou fait.
  • Trouves des groupes de conseil d'étudiant et un bureau de conduite d'étudiant ou de soin d'étudiant dans ton école pour t’aider avec tes soucis et pour discuter des prochaines étapes.
  • Si tu es à l'université ou au collège, va à la section Politique de discrimination et de harcèlement du site Web de ton école pour plus d'information sur la façon dont ton école peut t’aider.
  • Même si tu ne vois pas certaines personnes t’harceler et t’intimider, mais que tu te sens en danger ou que tu sens que les choses ne sont «pas correctes», tu dois parler à un conseiller scolaire ou à un adulte pour partager ton inquiétude.
  • Dépose une plainte pour discrimination et harcèlement auprès du Tribunal des droits de la personne de l'Ontario (TDPO).

As-tu des idées sur la façon dont tu aimerais réduire la discrimination et le harcèlement dans ton école? Le Conseil consultatif ministériel des élèves a été créé pour aider les étudiants de la province, comme toi, à prendre la parole et à donner ton avis sur les façons d'améliorer les écoles.
 
Consulte la section École de notre site pour plus de sujets liés à l'école.